Accueil

Associations membres

Activités des associations

Activités du Clapas

Rencontres du Clapas

Agenda des activités

Musées associatifs

Publications
Le Clapas
Amis de Villeneuve
Patrimoine du Pays de Forcalquier
Patrimoine de Vachères

Histoire et Patrimoine Peyruisiens

AVEC/Autour Du Clocher

Les sites de nos associations

Autres liens

Nos coordonnées

 

Les photos font partie de fonds documentaires privés ou associatifs.
Elles ne sont pas du domaine public.

Activités du Clapas

 

Certains thèmes font l'objet d'activités communes. C'est le cas pour le travail collectif des associations sur le thème des moulins et pour l'opération de nettoyage du moulin Délestic.

Activité en 2015 : Le Clapas et l’église Saint-Donat.

Ils étaient nombreux ce 27 juin 2015 les passionnés du territoire pour nettoyer les abords de l'église Saint-Donat, cet édifice majeur de l'art roman méridional érigé depuis le XIe sur la commune de Montfort. De 1971 à 1982, sous l'égide du Comité de Sauvegarde de l'Association Scientifique et Littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, des associations et des bénévoles ont procédé à une série d'importantes restaurations. Depuis, les abords et le bâti de cet édifice nécessitaient de rassembler à nouveau des énergies pour des travaux d'élagage, de débroussaillement et de nettoyage des abords du site. Il a été décidé, entre la mairie de Montfort, la Société Scientifique et Littéraire et le Clapas, d’organiser une journée à cet effet.

Elle a rassemblé nombre de participants venant de Montfort, dont le maire M. Yannick Gendron en personne, plusieurs conseillers et des jeunes de la commune. Participaient également M. Christian Decory, président de la Société Scientifique et Littéraire des AHP, Mme Corinne Poty, présidente de Histoire et Patrimoine Peyruisiens, Mme Christiane Ducroux, présidente du Clapas et plusieurs membres du Patrimoine du Pays de Forcalquier. Jeanine Bourvéau a fait une présentation archéologique du bâtiment et de son originalité.

À midi déjà, broussailles, lierre et cailloux étaient évacués. Un repas en commun, à la suite d’un apéritif offert par la municipalité de Montfort, a terminé cette matinée où efficacité, sympathie et bonne humeur ont régné. Les bénévoles se sont donné rendez-vous à l'an prochain pour une nouvelle journée de mise en beauté de ce site exceptionnel. Cette action est une première manifestation de la volonté des participants de faciliter l’accueil des visiteurs d’abord par la pose d’un panneau explicatif et de poursuivre ensuite l’amélioration de l’aspect du bâtiment par des travaux ultérieurs plus importants.

Le groupe d’études sur châteaux, tours et murailles.

Certaines associations du Clapas se sont réunies pour créer un groupe d’étude sur les châteaux, tours et murailles du Pays de Forcalquier et de Moyenne Durance avec l’aide gracieuse de Sandrine Claude, archéologue médiéviste.

Plusieurs réunions ont déjà eu lieu au cours de 2014 et 2015. Les édifices concernés sont les châteaux de Peyruis, Vachères, Sainte-Croix-à-Lauze, Saint-Maime. En outre, différents adhérents intéressés ont déjà étudié ou réuni des éléments sur les restes castraux d’autres villages : La Roche Amère, Dauphin, Les Hybourgues, Sigonce, Niozelles, Cruis, etc. Nous avons bénéficié du grand savoir-faire de l’Ecole IGN (ENSG) de Forcalquier dont les stagiaires ont étudié le château de Peyruis en juin 2015, proposant ainsi des vues aériennes et des relevés précis pour qui s’intéresse à son archéologie. Nous les en remercions chaleureusement.

Après la Roche Amère à Villeneuve et le château de Peyruis en 2014, c’est à Vachères, le 16 août 2015, que Sandrine Claude, archéologue à la ville d’Aix-en-Provence, chercheur associé au Laboratoire d'Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée, nous a de nouveau accompagnés à la découverte des nombreux témoignages du passé qui jalonnent le cœur de ce village. Cette matinée, organisée par le Patrimoine de Vachères, fut l’occasion d’échanges fructueux entre membres des différentes associations représentées et de partager un repas tiré du sac dans un petit jardin communal au pied des remparts.

Dans le cadre de cette étude sur les châteaux, l’association Patrimoine du pays de Forcalquier a eu l’occasion de visiter le château de Lardiers, ancienne Commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean- de-Jérusalem. À la suite de cette première visite, un compte-rendu succinct et des photos sont présentés en cliquant sur ce lien.

Les moulins en Pays de Forcalquier

Chaque association avait dans ses cartons un début de recherche sur les moulins de son village ou des environs. Devant l'intérêt présenté par ces lieux de mémoire plus ou moins à l'abandon, à l'exception de quelques-uns dont les propriétaires conscients de leur intérêt en ont entrepris la restauration, le Clapas a mis sur pied un projet commun :

Une équipe regroupant étudiants, guides de pays, chercheurs privés, personnes ayant des connaissances ou ayant réalisé des travaux dans ce domaine, bénévoles des associations du patrimoine, a réalisé un travail d'inventaire inédit des moulins du Pays de Forcalquier. À ce jour, il porte sur une cinquantaine de moulins existants ou ayant existé en Pays de Forcalquier, qu'ils soient à sang, à eau ou à vent. Certains ont disparu ; on retrouve leurs traces dans les documents d'archives ou la mémoire de nos anciens. D'autres sont en ruine. Quelques-uns ont été soigneusement restaurés.
Ce travail d'inventaire s'est concrétisé par une exposition Moulins en Pays de Forcalquier, de sang, de vent et d'eau au couvent des Cordeliers à Forcalquier qui a accueilli plus de 700 visiteurs. Comme suite à ce travail, un livre du même intitulé, document de synthèse de cette première étape, a été édité.

À retrouver dans les publications du Clapas
 
Affiche de l'exposition L'un des nombreux panneaux Livres exposés Lanterne d'un moulin
à vent
Arescle et potence
Rodet Denticules d'une meule Meules Outils de rhabilleur Pressoir Victor Coq

Le moulin Délestic

Un moulin à l'abandon, squatté et pillé, un patrimoine inscrit, un site moulinier remarquable par la diversité du matériel installé au fil des ans pour faire face à l'augmentation du besoin de mouture tout en profitant des innovations technologiques : voilà de quoi mobiliser les bonnes volontés au sein du Clapas.

De nombreuses personnes, soutenues et aidées par le Conservatoire de Salagon et le Parc Naturel Régional du Luberon, ont consacré, dans une ambiance conviviale, de nombreux week-ends au nettoyage du moulin Délestic à Reillanne. C'était le prélude à une restauration et à une mise en valeur du site.

Cette action, déclenchée à l'initiative du Clapas, aboutit à la création d'une association qui se consacre au moulin Délestic.

Début du tri Une chambre Le moulin à épautre Engrenage Potence